Actu Giro

Page 5 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Actu Giro

Message par Rémi le Sam 24 Mai - 13:28

Cette fois, place à la grande bagarre ! Le peloton fait aujourd'hui son entrée dans les Dolomites à l'occasion de la première grande étape de montagne. Cette quatorzième étape s'élancera de Vérone, en Vénétie, pour rejoindre l'Alpe di Pampeago, dans le Trentin (195 km). Après un début de journée déjà très accidenté, deux difficultés majeures attendront les coureurs dans les 60 derniers kilomètres de course, avec l'ascension du Passo Manghen (23,4 km à 7,1 %) puis la montée finale vers l'Alpe di Pampeago (7,8 km à 9,6 %), premier juge de paix des Dolomites.

(source: www.velo101.com)

Rémi
Fondateur'cycle


Nombre de messages : 15954
Date d'inscription : 03/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Emanuele Sella

Message par Rémi le Dim 25 Mai - 15:49

Les jours se suivent... mais ne se ressemblent pas sur le Giro. Cette fois, nous y voilà ! Sur les routes italiennes, les coureurs abordent aujourd'hui la première étape dans les Alpes avec son lot de difficultés et de bagarres. Après les victoires des sprinteurs, la course rose rentre dans sa phase décisive avec une première étape alpestre qui va sans doute éclaircir les rangs des favoris, et révéler les premières défaillances. Au menu, une ascension de plus de 20 kilomètres et une seconde de huit pour conclure un périple de 195 kilomètres entre Vérone et l'Alpe di Pampeago. 164 coureurs au départ ce matin, avec un Giovanni Visconti qui sait qu'il peut s'agir de sa dernière étape avec la tunique rose de leader. Il aura fort à faire face aux grimpeurs que sont Alberto Contador, Denis Menchov, Andreas Klöden ou bien Danilo Di Luca.

Une trentaine de kilomètres à peine sont couverts au cours de la première heure de course, les moteurs des suiveurs chauffant dans le sillage de ces concurrents pacifiques. Dans la descente de Fosse, un groupe de coureurs s'envole. Le groupe de tête est composé de Golcer (LPR), Nocentini (AG2R), Iglinsky (Astana), Perez Sanchez (Caisse d'Epargne), Rodriguez Oliver (Caisse d'Epargne), Rujano Guillen (Caisse d'Epargne), Sella (CSF Group), Le Boulanger (FDJeux), Wegelius (Liquigas), Bettini (Quick Step), Vandevelde (Slipstream), Voigt (CSC), Kiryienka (Tinkoff). Ces treize hommes vont prendre minute par minute au fil des kilomètres.

Dans la portion plane du jour, alors que les coureurs de tête ont parcouru plus de 80 kilomètres de course, ce sont les équipes de Saunier Dauval et Diquigiovanni qui emmènent le peloton. Celui-ci est en retard de 7'15" sur la tête de course ou Emanuele Sella se montre en pleine forme dès lors que le tracé commence à monter. Dans l'ascension vers Vigo Vattaro, le groupe de treize reste uni, ce qui n'est pas le cas dans le peloton où les premières défaillances du jour se font sentir ainsi que les premiers abandons. On peut noter celui de Mirco Lorenzetto (Lampre) suite à une chute plus tôt dans la journée. Ainsi que ceux de Graeme Brown (Rabobank) et Luciano Pagliarini (Saunier Duval), habituel soutien de Riccardo Ricco.

Les favoris craquent dans l'ascension de l'Alpe di Pampeago.

En tête, l'équipe CSC forte de trois représentants, dicte le tempo dans l'ascension vers le Passo Manghen (2047 m). Long de 23,4 km à 7,1% de pente moyenne, certains passages frôlent les 15% pour un dénivelé d'environ 1700 mètres. C'est le terrain de jeu parfait pour Emanuele Sella, l'actuel maillot vert qui souhaite consolider le classement de la montagne en y prenant des points précieux. C'est d'ailleurs lui qui, à 50 kilomètres du but, fait exploser littéralement le groupe d'échappés. Seul en tête, Sella monte à son rythme le Passo Manghen, aucun de ses anciens compagnons d'échappée n'arrivant à le suivre. Dans le peloton emmené par l'équipe du maillot rose, les favoris se neutralisent. Que ce soit Contador, Menchov ou Di Luca, aucun n'essaye de partir dans la longue ascension.

Les derniers kilomètres du Passo Manghen sont de trop pour le maillot rose. Il ne peut suivre le rythme malgré la compagnie de ses coéquipiers qui tentent de le ramener. Giovanni Visconti à l'agonie, tente de s'accrocher et de perdre le moins de temps possible sur la première partie du peloton mais en vain. A l'avant, l'homme de tête se trouve au pied de la dernière difficulté de la journée, avec plus de onze minutes d'avance sur l'avant-garde du peloton et deux minutes sur ses poursuivants. On ne voit pas comment la victoire peut lui échapper, à moins d'un
ennui mécanique ou une grosse défaillance le long des huit kilomètres de montée. Dans le peloton, l'ascension de l'Alpe di Pampeago est une autre paire de manche.

Les favoris ne sont pas tous au rendez-vous. A quatre kilomètres du but, Ricco puis Contador se retrouvent en difficulté. Puis c'est au tour de Di Luca de craquer, ce dont profite Menchov pour attaquer immédiatement et ainsi s'envoler vers le sommet et le classement général. En tête, Emanuele Sella remporte donc cette étape en solitaire en réalisant un sacré numéro. Kiryienka (Tinkoff) prend la seconde place à 4'36" et Joaquin Rodriguez (Caisse d'Epargne) termine 3ème à 5'05" du vainqueur. Le champion italien en titre Visconti franchit la ligne avec 18'03" de retard sur Sella, et perd sa tunique rose au profit de Gabriele Bosisio (LPR). A noter qu'Alberto Contador se place deuxième à cinq secondes du rêve rose.

Classement de la 14ème étape :

1. Emanuele Sella (ITA, CSF Group-Navigare) les 193 km en 5h37'14"
2. Vasil Kiryienka (BLR, Tinkoff Credit Systems) à 4'38"
3. Joaquin Rodriguez (ESP, Caisse d'Epargne) à 5'08"
4. José Rujano (VEN, Caisse d'Epargne)à 7'28"
5. Paolo Bettini (ITA, Quick Step) à 7'59"
6. Denis Menchov (RUS, Rabobank) à 8'48"
7. Franco Pellizotti (ITA, Liquigas) à 8'57"
8. Riccardo Ricco (ITA, Saunier Duval-Scott) m.t.
9. Gilberto Simoni (ITA, Serramenti PVC Diquigiovanni-Androni Giocattoli) à 9'01"
10. Jürgen Van den Broeck (BEL, Silence-Lotto) m.t.

Classement général :

1. Gabriele Bosisio (ITA, LPR Brakes) en 63h10'47"
2. Alberto Contador (ESP, Astana) à 5 sec.
3. Marzio Bruseghin (ITA, Lampre) à 28 sec.
4. Riccardo Ricco (ITA, Saunier Duval-Scott) à 1'02"
5. Danilo Di Luca (ITA, LPR Brakes) à 1'07"
6. Andreas Klöden (GER, Astana) à 1'11"
7. Denis Menchov (RUS, Rabobank) à 1'18"
8. Gilberto Simoni (ITA, Serramenti PVC Diquigiovanni-Androni Giocattoli) à 1'31"
9. Franco Pellizotti (ITA, Liquigas) à 1'32"
10. Giovanni Visconti (ITA, Quick Step) à 1'35"

(source: www.velo101.com)
avatar
Rémi
Fondateur'cycle


Masculin
Nombre de messages : 15954
Utilité du membre : 25
Points : 13788
Date d'inscription : 03/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Denis Menchov

Message par Rémi le Dim 25 Mai - 15:50

Le russe Denis Menchov (Rabobank) est le seul favori a ne pas avoir subit le dernier col. Alors que ses adversaires que sont, Alberto Contador, Danilo Di Luca, Paolo Savoldelli ou Gilberto Simoni n'ont pas eu les ressources nécessaires pour accélérer dans les derniers kilomètres de course. Denis Menchov en a profité pour grignoter quelques minutes sur ses rivaux en espérant viser le rose lors de l'arrivée milanaise. Il compte un retard de 1'18" sur le maillot rose de Bosisio. "Ce sera très difficile, mais je vais essayer d'obtenir le rose à Milan" a déclaré le leader de la Rabobank après son arrivée. L'espagnol Alberto Contador, reste sa plus grosse crainte malgré sa défaillance d'hier.

(source: www.velo101.com)
avatar
Rémi
Fondateur'cycle


Masculin
Nombre de messages : 15954
Utilité du membre : 25
Points : 13788
Date d'inscription : 03/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Actu Giro

Message par Rémi le Dim 25 Mai - 15:50

Le nouveau leader Gabriele Bosisio (LPR Brakes), n'a pas caché sa joie hier après la cérémonie protocolaire. "C'est une très grande satisfaction de porter ce maillot rose. J'espère continuer comme ça. La journée s'est passée comme on l'espérait. On avait un double objectif: le maillot rose pour moi, le classement général (par rapport aux autres favoris) pour Danilo (Di Luca) et Paolo (Savoldelli). Golcer et Spezialetti ont beaucoup travaillé. A 4 kilomètres de l'arrivée, j'ai essayé de me mettre devant mais il y a eu une grosse bagarre. Si l'on m'avait dit avant le départ du Giro que je gagnerais une étape et que je porterais le maillot rose... Mais je me sens tranquille. Je n'ai rien à perdre." Le coureur de Lombardie aura fort à faire aujourd'hui avec six cols à franchir.

(source: www.velo101.com)

_________________
Contact (commercial ou autres) : actucycle.forum@gmail.com
Quelques rappels importants :
- Vous êtes sur un lieu public ;
- Vos messages sont enregistrés sur le forum pour une durée indéterminée ;
- Modérateurs et Administrateurs servent à la bonne ambiance du forum et pas forcément à faire la police.
avatar
Rémi
Fondateur'cycle


Masculin
Nombre de messages : 15954
Utilité du membre : 25
Points : 13788
Date d'inscription : 03/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Actu Giro

Message par Rémi le Dim 25 Mai - 15:51

Après son arrivée victorieuse, Emanuele Sella a dédié ce nouveau succès sur le Giro, à sa fiancée Laura. Le coureur italien a prévu le mariage une semaine après la dernière étape, soit le 8 juin prochain. Avant de s'unir avec celle qu'il a rencontrée grâce à l'amour du vélo, il souhaiterait conserver son maillot vert de meilleur grimpeur. Le chemin est encore long jusqu'à Milan mais son excursion d'hier lui donne bonne espoir. Je pensais m'échapper pour marquer les points au classement du GP de la Montagne. J'ai eu la chance d'être dans un super groupe. Tout le monde a travaillé, (Francisco) Perez et (Jens) Voigt ont abattu beaucoup de boulot, (Paolo) Bettini lui aussi a beaucoup roulé. Après, je suis parti seul parce que ça n'allait pas très vite dans la montée. Je sentais que j'avais de bonnes jambes" a-t'il déclaré aux médias italiens.

(source: www.velo101.com)

_________________
Contact (commercial ou autres) : actucycle.forum@gmail.com
Quelques rappels importants :
- Vous êtes sur un lieu public ;
- Vos messages sont enregistrés sur le forum pour une durée indéterminée ;
- Modérateurs et Administrateurs servent à la bonne ambiance du forum et pas forcément à faire la police.
avatar
Rémi
Fondateur'cycle


Masculin
Nombre de messages : 15954
Utilité du membre : 25
Points : 13788
Date d'inscription : 03/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Actu Giro

Message par Rémi le Dim 25 Mai - 15:52

En secondes, c'est l'actuel retard entre le maillot rose porté par Gabriele Bosisio (LPR Brakes) et le dernier vainqueur du Tour de France, Alberto Contador (Astana). Ce dernier, aurait pu espérer décrocher la tunique rose dès hier, si il n'aurait pas flanché lors des derniers kilomètres d'ascension de l'Alpe di Pampeago. Malgré tout, l'espagnol reste confiant, et a déclaré à l'AFP, que rien n'est encore fait. "Je n'ai pas connu une bonne journée. Dès le début, l'étape a été dure avec deux montées qui ne figuraient pas au classement. J'avais aussi un début d'allergie bien que je me sois senti mieux dans l'avant-dernier col. La montée d'arrivée était très, très dure. Là, je n'étais pas au mieux. Ce qui est normal, compte tenu de la façon dont j'ai abordé le Giro. J'ai essayé de suivre mais je n'ai pas pu. En définitive, les écarts n'ont pas été très importants. Je suis à 5 secondes du maillot rose. Je continuerai à courir de la même façon. Je ne m'inquiète pas."

(source: www.velo101.com)

_________________
Contact (commercial ou autres) : actucycle.forum@gmail.com
Quelques rappels importants :
- Vous êtes sur un lieu public ;
- Vos messages sont enregistrés sur le forum pour une durée indéterminée ;
- Modérateurs et Administrateurs servent à la bonne ambiance du forum et pas forcément à faire la police.
avatar
Rémi
Fondateur'cycle


Masculin
Nombre de messages : 15954
Utilité du membre : 25
Points : 13788
Date d'inscription : 03/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Actu Giro

Message par Rémi le Dim 25 Mai - 15:52

Le peloton du Giro poursuit aujourd'hui sa progression dans les Dolomites. La quinzième étape est dessinée entre Arabba et le Passo Fedaia (153 km), une nouvelle arrivée en altitude de 13,3 kilomètres à 8 %. Cette ascension finale sera précédée par cinq cols dont certains légendaires : le Passo Pordoi (9,2 km à 6,9 %), le Passo San Pellegrino (11,8 km à 6,4 %), le San Tomaso Agordino (4,3 km à 6,9 %), le Passo Giau (9,8 km à 9,4 %) et le Passo Falzarego (10,3 km à 5,7 %). Autant dire que cette étape devrait fortement marquer le classement général du Giro en fin de deuxième semaine.

(source: www.velo101.com)

_________________
Contact (commercial ou autres) : actucycle.forum@gmail.com
Quelques rappels importants :
- Vous êtes sur un lieu public ;
- Vos messages sont enregistrés sur le forum pour une durée indéterminée ;
- Modérateurs et Administrateurs servent à la bonne ambiance du forum et pas forcément à faire la police.
avatar
Rémi
Fondateur'cycle


Masculin
Nombre de messages : 15954
Utilité du membre : 25
Points : 13788
Date d'inscription : 03/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Emanuele Sella

Message par Rémi le Lun 26 Mai - 20:30

Les grimpeurs sont à la fête dans la quizième étape du Giro. Au programme, pas moins de six cols sont à franchir dans les Dolomites, dont certains inédits sur le Giro. Cinq sont répertorités dans le cadre du classmeent de la montagne et le Passo Fedaia, long de 13,3 kilomètres et culminant à 2047 mètres d'altitude, fait office d'arrivée. La première journée de montagne, hier, n'a pas livré beaucoup d'enseignements, tant les écarts étaient faibles à l'arrivée. On attend évidemment plus de l'étape du jour, qui s'avère beaucoup plus rude avant un contre-la-montre de 12,9 kilomètres demain, sur les pentes menant vers le Plan de Coronnes. Le nouveau Maillot Rose Gabriele Bosisio (LPR Brakes-Ballan) doit tenter de préserver son nouveau statut, mais Alberto Contador (Astana) n'a que cinq secondes de retard avant le départ de cette étape.

Cinq kilomètres sont à peine parcourus que treize hommes tentent de fausser compagnie au peloton. On y retrouve entre autres Levi Leipheimer (Astana), Gilberto Simoni (Serramenti PVC Diquigiovanni-Androni Giocattoli) ou le vainqueur de la veille Emanuele Sella (CSF Group-Navigare). La véritable échappée ne prend forme que dans la descente du premier col en propulsant à l'avant Fortunato Baliani et Emanuele Sella (CSF Group-Navigare), Joaquim Rodriguez et Vladimir Karpets (Caisse d'Epargne), Jens Voigt (Team CSC), Paolo Bettini (Quick Step), Evgeni Petrov (Tinkoff Credit Systems), Felix Cardeñas (Barloworld) et Vladimir Miholjevic (Liquigas). A noter que, des neuf unités présentes dans ce groupe de tête, cinq étaient déjà dans la bonne échappée hier.

Dans la deuxième ascension du jour, l'échappée possède près de deux minutes d'avance sur le peloton. Au passage du sommet, Emanuele Sella prend la tête dans l'optique du Maillot Vert, qu'il compte assurer aux dépens de Vladimir Karpets. Pour la troisième ascension, le coureur de l'équipe CSF Group repasse à nouveau en tête. C'est dans cette troisième difficulté que tout se complique pour les hommes de tête. Cette courte montée est un col de deuxième catégorie entraînant les coureurs vers San Tomaso Agrodino. Jens Voigt, Paolo Bettini, Félix Cardeñas et Vladimir Miholjevic ne peuvent
rester dans le groupe de tête. Ils se feront revoir par l'avant du peloton dans la descente. Dans ce groupe des favoris, on retrouve inévitablement Denis Menchov, Gilberto Simoni, Danilo Di Luca, Ricardo Ricco et Alberto Contador.

Emanuele Sella refait un numéro.

En tête, cinq coureurs précèdent donc le groupe des favoris dans la seconde partie de l'étape. Fortunato Baliani, Emanuele Sella et Joaquim Rodriguez, les rescapés de l'échappée, possèdent deux minutes d'avance sur deux hommes qui ont faussé compagnie aux favoris dans la descente, Vincenzo Nibali (Liquias) et Julio-Alberto Perez-Cuapio (CSF Group-Navigare). Ce duo va d'ailleurs opérer la jonction avec le trio de tête dans la dernière descente du jour. A l'avant, Emanuele Sella, impressionnant vainqueur hier et solide leader du classement de la montagne, est bel et bien accompagné par deux de ses coéquipiers ! Et pour couronner le tout, il se présente au pied de la dernière difficulté du jour avec deux minutes d'avance sur ses plus sérieux poursuivants. Emanuele Sella ne tarde pas à se dévoiler dans cette ultime ascension.

La route commence à peine à monter que le grimpeur transalpin s'élance pour un périple de treize kilomètres. Comme hier, l'Italien impressionne par sa facilité et son aisance sur le vélo. Dans le groupe des favoris, cinq hommes se détachent ; Pozzovivo, Ricco, Contador, Menchov et Pellizotti. Simoni et Di Luca sont un peu à la peine, ce dont profite Riccardo Ricco pour prendre les choses en main. Seul Menchov et Contador arrivent à le suivre dans un premier temps. Le coureur de la Saunier Duval-Scott est en forme. Il accélère de nouveau pour faire d'abord craquer Alberto Contador qui, comme hier, reste limité lors des arrivées difficiles, puis Denis Menchov. Ricco ne se pose alors plus de questions : il doit gagner le plus de temps sur ses adversaires, et notamment Alberto Contador, en vue du Maillot Rose, que ne pourra finalement pas défendre Gabriele Bosisio.

Toutefois, les écarts restent minces entre les différents prétendants à la victoire finale. Danilo Di Luca, pourtant dans les premiers lâchés, reprend mètre après mètre, emmenant avec lui Gilberto Simoni, Alberto Contador, puis Denis Menchov. Tous limiteront ainsi les dégâts sur Riccardo Ricco, le meilleur grimpeur des favoris mais pas encore suffisamment explosif pour marquer de grosses différences. Au sommet, Ricco repousse Di Luca de 9 secondes, Contador et Simoni de 16 secondes, et Menchov de 23 secondes. Emanuele Sella remporte pour sa part en solitaire, comme la veille, cette étape de montagne. Son équipe réalise le doublé grâce à la deuxième place de Domenico. Alberto Contador, trop juste pour accompagner Ricco mais néanmoins très régulier, s'empare du Maillot Rose de leader.

Demain lundi, la seizième étape se disputera en contre-la-montre entre San Vigilio di Marebbe et le Plan de Corones (12,9 km).

Classement 15ème étape :

1. Emanuele Sella (ITA, CSF Group-Navigare) en 4h53'24" (31,5 km/h)
2. Domenico Pozzovivo (ITA, CSF Group-Navigare) à 2'05"
3. Riccardo Ricco (ITA, Saunier Duval-Scott) à 2'11"
4. Danilo Di Luca (ITA, LPR Brakes-Ballan) à 2'20"
5. Gilberto Simoni (ITA, Serramenti PVC Diquigiovanni-Androni Giocattoli) à 2'27"
6. Alberto Contador (ESP, Astana) m.t.
7. Denis Menchov (RUS, Rabobank) à 2'34"
8. Jurgen Van Den Broeck (BEL, Silence-Lottoà à 3'18"
9. Marzio Bruseghin (ITA, Lampre) à 3'22"
10. Tadej Valjavec (SLO, Ag2r La Mondiale) à 3'27"

Classement général :

1. Alberto Contador (ESP, Astana) en 68h06'43"
2. Riccardo Ricco (ITA, Saunier Duval-Scott) à 33 sec.
3. Danilo Di Luca (ITA, LPR Brakes-Ballan) à 55 sec.
4. Marzio Bruseghin (ITA, Lampre) à 1'18"
5. Denis Menchov (RUS, Rabobank) à 1'20"
6. Gilberto Simoni (ITA, Serramenti PVC Diquigiovanni-Androni Giocattoli) à 1'26"
7. Franco Pellizotti (ITA, Liquigas) à 2'27"
8. Jurgen Van Den Broeck (BEL, Silence-Lotto) 2'50"
9. Domenico Pozzovivo (ITA, CSF Group Navigare) à 4'04"
10. Emanuele Sella (ITA, CSF Group-Navigare) à 4'41"

Classement par points :

1. Daniele Bennati (ITA, Liquigas) 144 pt
2. Riccardo Ricco (ITA, Saunier Duval-Scott) 93 pt
3. Paolo Bettini (ITA, Quick Step) 92 pt
4. Mark Cavendish (GBR, High Road) 86 pt
5. Emanuele Sella (ITA, CSF Group-Navigare) 83 pt
6. Erik Zabel (ALL, Team Milram) 66 pt
7. Danilo Di Luca (ITA, LPR Brakes-Ballan) 59 pt
8. Franco Pellizotti (ITA, Liquigas) 56 pt
9. Alberto Contador (ESP, Astana) 49 pt
10. Fortunato Baliani (ITA, CSF Group-Navigare) 47 pt

Classement de la montagne :

1. Emanuele Sella (ITA, CSF Group-Navigare) 117 pt
2. Vasili Kiryienka (BLR, Tinkoff Credit Systems) 28 pt
3. Fortunato Baliani (ITA, CSF Group-Navigare) 27 pt
4. Alessandro Bertolini (ITA, Serramenti PVC Diquigiovanni-Androni Giocattoli) 20 pt
5. Gabriele Bosisio (ITA, LPR Brakes-Ballan) 19 pt
6. Félix Cardeñas (COL, Barloworld) 19 pt
7. Joaquin Rodriguez (ESP, Caisse d'Epargne) 15 pt
8. Pablo Lastras (ESP, Caisse d'Epargne) 12 pt
9. José Rujano (VEN, Caisse d'Epargne) 12 pt
10. Domenico Pozzovivo (ITA, CSF Group-Navigare) 10 pt

Classement des jeunes :

1. Riccardo Ricco (ITA, Saunier Duval-Scott) en 68h07'16"
2. Jurgen Van Den Broeck (BEL, Silence-Lotto) à 2'17"
3. Vincenzo Nibali (ITA, Liquigas) à 4'11"
4. Chris Anker Sorensen (DAN, Team CSC) à 19'27"
5. Giovanni Visconti (ITA, Quick Step) à 25'43"
6. Matthew Lloyd (AUS, Silence-Lotto) à 33'12"
7. Francis De Greef (BEL, Silence-Lotto) à 40'36"
8. Morris Possoni (ITA, High Road) à 43'03"
9. Johannes Fröhlinger (ALL, Gerolsteiner) à 46'24"
10. Simon Spilak (SLO, Lampre) à 54'19"

Classement par équipes :

1. CSF Group-Navigare (IRL) en 203h08'41"
2. Astana (LUX) à 21'37"
3. LPR Brakes-Ballan (SUI) à 35'02"
4. Team CSC (DAN) à 39'26"
5. Liquigas (ITA) à 42'22"
6. Silence-Lotto (BEL) à 49'55"
7. Quick Step (BEL) à 1h03'20"
8. Caisse d'Epargne (ESP) à 1h06'04"
9. Lampre (ITA) à 1h11'12"
10. Serramenti PVC Diquigiovanni-Androni Giocattoli (VEN) à 1h15'50"

(source: www.velo101.com)
avatar
Rémi
Fondateur'cycle


Masculin
Nombre de messages : 15954
Utilité du membre : 25
Points : 13788
Date d'inscription : 03/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Actu Giro

Message par Rémi le Lun 26 Mai - 20:37

Sans avoir marqué de grandes différences entre les favoris, les deux premières étapes des Dolomites se seront voulues décisives ce week-end. Elles ont permis de hisser six coureurs au rang légitime de favoris, le podium se dessinant progressivement. Ces six derniers concurrents qui semblent en passe de l'emporter et de jouer les trois premières places du podium à Milan sont Alberto Contador (Astana), Riccardo Ricco (Saunier Duval-Scott), Danilo Di Luca (LPR Brakes-Ballan), Denis Menchov (Rabobank) et, à un degré moindre, Marzio Bruseghin (Lampre) et Gilberto Simoni (Serramenti PVC
Diquigiovanni-Androni Giocattoli). Au terme de la deuxième semaine de course, et avant le contre-la-montre en altitude aujourd'hui, Contador possède 33 secondes d'avance sur Ricco, 55 secondes sur Di Luca, 1'18" sur Bruseghin, 1'20" sur Menchov et 1'26" sur Simoni.

(source: www.velo101.com)

_________________
Contact (commercial ou autres) : actucycle.forum@gmail.com
Quelques rappels importants :
- Vous êtes sur un lieu public ;
- Vos messages sont enregistrés sur le forum pour une durée indéterminée ;
- Modérateurs et Administrateurs servent à la bonne ambiance du forum et pas forcément à faire la police.
avatar
Rémi
Fondateur'cycle


Masculin
Nombre de messages : 15954
Utilité du membre : 25
Points : 13788
Date d'inscription : 03/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Contador

Message par Rémi le Lun 26 Mai - 20:37

L'heure de la grande explication entre les favoris a sonné. Hier au Passoi Fedaia, l'Espagnol Alberto Contador (Astana) s'est emparé du Maillot Rose de leader après avoir résisté le plus longtemps possible aux assauts de ses adversaires. "Je crois que c'était le moment idéal pour revêtir le Maillot Rose, a noté le dernier vainqueur du Tour de France. C'est bien de s'emparer de la première place juste avant le contre-la-montre en côte et la seconde journée de repos. Ce Maillot Rose est un véritable régal. Peu à peu, mes sensations vont en s'améliorant. J'apprécie d'autant plus ce maillot que je ne m'étais pas spécialement préparé pour le Giro. Maintenant, il n'y a pas beaucoup de différences entre les favoris. Nos forces sont égales. Ricco me paraît le plus costaud, mais tout pourrait bien se jouer dans le dernier contre-la-montre à Milan."

(source: www.velo101.com)
avatar
Rémi
Fondateur'cycle


Masculin
Nombre de messages : 15954
Utilité du membre : 25
Points : 13788
Date d'inscription : 03/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Ricco

Message par Rémi le Lun 26 Mai - 20:38

Des favoris à la victoire finale dans le 91ème Tour d'Italie, Riccardo Ricco (Saunier Duval-Scott) s'est montré le plus entreprenant hier dans l'ascension du Passo Pordoi. Après plusieurs accélérations, l'Italien a fini par se détacher progressivement pour grappiller un peu de temps à chacun de ses adversaires : 9 secondes sur Di Luca, 16 secondes sur Simoni et Contador, et 23 secondes sur Menchov, qui semblent les derniers concurrents en lice pour le podium. "Je suis satisfait de ma journée car j'avais promis que j'allais attaquer et j'ai gagné un peu de temps, a noté avec satisfaction Riccardo Ricco. Je me dis que si je n'étais pas tombé lors du chrono d'Urbino, je porterais peut-être le Maillot Rose !" A noter que l'Italien a perdu hier son lieutenant Leonardo Piepoli, contraint à l'abandon après une mauvaise chute dans une descente.

(source: www.velo101.com)
avatar
Rémi
Fondateur'cycle


Masculin
Nombre de messages : 15954
Utilité du membre : 25
Points : 13788
Date d'inscription : 03/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Actu Giro

Message par Rémi le Lun 26 Mai - 20:39

Et de deux pour Emanuele Sella (CSF Group-Navigare) ! Vainqueur de la première étape des Dolomites samedi à l'Alpe di Pampeago, le leader du classement de la montagne s'est à nouveau échappé hier entre Arabba et le Passo Fedaia, histoire d'empocher de nouveaux points précieux pour le Maillot Vert de meilleur grimpeur. Mais l'échappée a tenu bon et c'est vers un deuxième succès de suite que Sella s'est envolé dans le Passo Fedaia. "La victoire à l'Alpe di Pampeago a constitué une immense satisfaction, a déclaré hier soir le meilleur grimpeur du Tour d'Italie. Mais ce second succès est une sensation extraordinaire. Je ne pensais pas à tout ceci hier après ma première étape victorieuse. C'est clair que mon destin a changé radicalement, mais je ne dois pas me monter la tête. Je veux simplement profiter du moment présent."

(source: www.velo101.com)

_________________
Contact (commercial ou autres) : actucycle.forum@gmail.com
Quelques rappels importants :
- Vous êtes sur un lieu public ;
- Vos messages sont enregistrés sur le forum pour une durée indéterminée ;
- Modérateurs et Administrateurs servent à la bonne ambiance du forum et pas forcément à faire la police.
avatar
Rémi
Fondateur'cycle


Masculin
Nombre de messages : 15954
Utilité du membre : 25
Points : 13788
Date d'inscription : 03/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Actu Giro

Message par Rémi le Lun 26 Mai - 20:39

Avant de quitter le Trentin et ses cols pentus, le peloton du Tour d'Italie disputera aujourd'hui une seizième étape chronométrée. Celle-ci se déroulera sous la forme d'un contre-la-montre en côte, puisque les coureurs devront gravir les 12,9 kilomètres séparant San Vigilio di Marebbe au Plan de Corones. Ce contre-la-montre sera court mais extrêmement exigeant. Un exercice pour pur grimpeur puisque l'ascension démarrera d'emblée, avec 12,9 kilomètres de montée à 8,4 % et un passage vertigineux à 24 %. Les derniers coureurs s'élanceront toutes les trois minutes, le Maillot Rose Alberto Contador prenant le départ à 16h31.

(source: www.velo101.com)

_________________
Contact (commercial ou autres) : actucycle.forum@gmail.com
Quelques rappels importants :
- Vous êtes sur un lieu public ;
- Vos messages sont enregistrés sur le forum pour une durée indéterminée ;
- Modérateurs et Administrateurs servent à la bonne ambiance du forum et pas forcément à faire la police.
avatar
Rémi
Fondateur'cycle


Masculin
Nombre de messages : 15954
Utilité du membre : 25
Points : 13788
Date d'inscription : 03/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Franco Pellizotti

Message par Rémi le Lun 26 Mai - 20:49

En fin de semaine, on saura enfin qui inscrira son nom au palmarès du Tour d'Italie. Les deux premières semaines ont été spectaculaires mais pas suffisamment sélectives pour permettre aux favoris de se découvrir complètement. Certes, une demi-douzaine de concurrents a fini par se détacher à la faveur des deux premières étapes de haute montagne, ce week-end, mais la course manque encore d'actions spectaculaires. Pour l'heure, les favoris n'ont fait qu'un pas en avant, histoire de se démarquer des autres, mais ils n'ont réalisé les différences qu'au train, sans jamais attaquer. Si les véritables candidats à la victoire finale sont donc désormais exposés en première ligne du classement général, on déplore encore l'absence de grandes manœuvres et d'actions spectaculaires menées à travers les cols les plus rudes des Dolomites.

Du spectacle, la seizième étape du Giro en est un à elle seule. Découvert voici deux ans, le Plan de Corones fait son retour sur le parcours de la course rose, mais escaladé cette fois de manière chronométrée, au départ de la station de San Vigilio di Marebbe. Sa particularité ? Une ascension brutale de 12,9 kilomètres à 8,4 %, treize virages secs baptisés du nom des champions de l'Histoire du cyclisme, une effroyable portion à 24 % juste avant la flamme rouge... et l'absence de route asphaltée dans les cinq derniers kilomètres. Il s'agira en effet de gravir la dernière partie de ce col juché dans les neiges éternelles, à 2273 mètres d'altitude, sur un chemin de caillasse. Un final spectaculaire, à travers deux rangs étroits de tifosi, que les coureurs n'avaient pu découvrir jusqu'en haut il y a deux ans, la faute à des conditions climatiques apocalyptiques.

Cette fois, le soleil est de la partie pour une explication en règle entre des favoris se tenant au classement général en moins de 90 secondes. Il faudra savoir gérer ses efforts dans un tel exercice pour conserver son rang parmi les prétendants à la victoire finale dans ce Tour d'Italie. La route grimpe d'entrée de jeu et les favoris ne s'épargneront pas. Désormais hors du coup, des coureurs comme Andreas Klöden (Astana) ou Paolo Savoldelli (LPR Brakes-Ballan) effectuent l'ascension en deuxième rideau. Ce n'est pas le cas d'Emanuele Sella (CSF Group-Navigare), sorti grandi des deux étapes de montagne du week-end. Assurément le meilleur grimpeur de ce Giro, l'Italien cherche à réaliser le triplé sur les pentes du Plan de Corones. Dans son style aérien, il réalise un temps canon mais va finalement devoir s'incliner pour six petites secondes.

Sans donner l'impression de dominer, Contador enfonce le clou petit à petit.

C'est que les favoris sont prêts à se dépouiller dans la montée trentinoise. Sans s'être montré particulièrement impressionnant ces derniers jours dans la montagne, adoptant davantage une attitude de suiveur, le Madrilène Alberto Contador (Astana) possède désormais le Maillot Rose de leader. Or, si les écarts demeurent restreints, il convient de reprendre du temps à l'Espagnol dès aujourd'hui de crainte de ne jamais être en mesure de refaire son retard, aussi infime soit-il, sur le dernier vainqueur du Tour de France. L'Italien Franco Pellizotti (Liquigas) l'a bien compris. Et il se lance dans une vraie bataille contre le temps et les sentes vertigineuses du Plan de Corones. Au sommet du géant de terre et de neige, l'ancien porteur du Maillot Rose signe la meilleure performance de la journée. Il s'adjuge l'étape et revient franchement dans la course à la victoire finale.

A l'arrivée, Franco Pellizotti repousse Emanuele Sella de 6 secondes et Gilberto Simoni (Serramenti PVC Diquigiovanni-Androni Giocattoli) de 17 secondes. Mais il en faudra plus pour déstabiliser Alberto Contador qui, sans jamais donner l'impression de dominer depuis le départ du Giro voici deux semaines, demeure un exemple de régularité. Vêtu de rose des pieds à la tête, le Madrilène gère son effort dans le final d'un col qu'il découvre pour la première fois de sa vie, n'ayant pas participé aux séances de reconnaissance organisées par ses adversaires au mois d'avril. Moulinant comme un damné dans un ultime kilomètre interminable, le leader du classement général ne cède que 22 secondes à Franco Pellizotti, 16 secondes à Emanuele Sella et 5 secondes à Gilberto Simoni, les trois coureurs parvenus à faire mieux que lui aujourd'hui.

Arc-boutés sur leurs machines, tanguant de gauche à droite sur une chaussée de poussière issue d'un autre temps, les autres favoris connaissent des fortunes diverses. Riccardo Ricco (Saunier Duval-Scott), 5ème, s'affirme comme un coureur complet mais doit lâcher 8 nouvelles secondes à Alberto Contador. Désavantagé par les fortes pentes, Marzio Bruseghin (Lampre) se classe 7ème et lègue 42 secondes au Maillot Rose. La note est plus salée pour l'Italien Danilo Di Luca (LPR Brakes-Ballan) et le Russe Denis Menchov (Rabobank), moins à l'aise dans l'ascension terreuse. Au sommet du Plan de Corones, les deux coureurs abandonnent respectivement 1'23" et 1'26" à Alberto Contador. L'Espagnol contient ainsi ses adversaires et consolide son Maillot Rose, seuls Ricco et Simoni accusant désormais moins de deux minutes de retard.

Demain mardi, le Giro marquera une seconde journée de repos avant la dix-septième étape mercredi entre Sondrio et Locarno (146 km).

Classement 16ème étape :

1. Franco Pellizotti (ITA, Liquigas) les 12,9 km en 40'26" (19,1 km/h)
2. Emanuele Sella (ITA, CSF Group-Navigare) à 6 sec.
3. Gilberto Simoni (ITA, Serramenti PVC Diquigiovanni-Androni Giocattoli) à 17 sec.
4. Alberto Contador (ESP, Astana) à 22 sec.
5. Riccardo Ricco (ITA, Saunier Duval-Scott) à 30 sec.
6. José Rujano (VEN, Caisse d'Epargne) à 49 sec.
7. Marzio Bruseghin (ITA, Lampre) à 1'04"
8. Domenico Pozzovivo (ITA, CSF Group-Navigare) à 1'43"
9. Danilo Di Luca (ITA, LPR Brakes-Ballan) à 1'45"
10. Denis Menchov (RUS, Rabobank) à 1'49"

Classement général :

1. Alberto Contador (ESP, Astana) en 68h47'31"
2. Riccardo Ricco (ITA, Saunier Duval-Scott) à 41 sec.
3. Gilberto Simoni (ITA, Serramenti PVC Diquigiovanni-Androni Giocattoli) à 1'21"
4. Marzio Bruseghin (ITA, Lampre) à 2'00"
5. Franco Pellizotti (ITA, Liquigas) à 2'05"
6. Danilo Di Luca (ITA, LPR Brakes-Ballan) à 2'18"
7. Denis Menchov (RUS, Rabobank) à 2'47"
8. Emanuele Sella (ITA, CSF Group-Navigare) à 4'25"
9. Jurgen Van Den Broeck (BEL, Silence-Lotto) à 4'26"
10. Domenico Pozzovivo (ITA, CSF Group-Navigare) à 5'25"

Classement par points :

1. Daniele Bennati (ITA, Liquigas) 144 pt
2. Riccardo Ricco (ITA, Saunier Duval-Scott) 105 pt
3. Emanuele Sella (ITA, CSF Group-Navigare) 103 pt
4. Paolo Bettini (ITA, Quick Step) 92 pt
5. Mark Cavendish (GBR, High Road) 86 pt
6. Franco Pellizotti (ITA, Liquigas) 81 pt
7. Danilo Di Luca (ITA, LPR Brakes-Ballan) 66 pt
8. Erik Zabel (ALL, Team Milram) 66 pt
9. Alberto Contador (ESP, Astana) 63 pt
10. Marzio Bruseghin (ITA, Lampre) 50 pt

Classement de la montagne :

1. Emanuele Sella (ITA, CSF Group-Navigare) 127 pt
2. Vasili Kiryienka (BLR, Tinkoff Credit Systems) 28 pt
3. Fortunato Baliani (ITA, CSF Group-Navigare) 27 pt
4. Alessandro Bertolini (ITA, Serramenti PVC Diquigiovanni-Androni Giocattoli) 20 pt
5. Gabriele Bosisio (ITA, LPR Brakes-Ballan) 19 pt
6. Félix Cardeñas (COL, Barloworld) 19 pt
7. Franco Pellizotti (ITA, Liquigas) 17 pt
8. Joaquin Rodriguez (ESP, Caisse d'Epargne) 15 pt
9. Pablo Lastras (ESP, Caisse d'Epargne) 12 pt
10. José Rujano (VEN, Caisse d'Epargne) 12 pt

Classement des jeunes :

1. Riccardo Ricco (ITA, Saunier Duval-Scott) en 68h48'12"
2. Jurgen Van Den Broeck (BEL, Silence-Lotto) à 3'45"
3. Vincenzo Nibali (ITA, Liquigas) à 6'21"
4. Chris-Anker Sorensen (DAN, Team CSC) à 22'16"
5. Giovanni Visconti (ITA, Quick Step) à 29'21"
6. Matthew Lloyd (AUS, Silence-Lotto) à 37'22"
7. Francis De Greef (BEL, Silence-Lotto) à 45'14"
8. Morris Possoni (ITA, High Road) à 45'51"
9. Johannes Fröhlinger (ALL, Gerolsteiner) à 49'31"
10. Simon Spilak (SLO, Lampre) à 57'13"

Classement par équipes :

1. CSF Group-Navigare (IRL) en 205h14'44"
2. Astana (LUX) à 24'02"
3. LPR Brakes-Ballan (SUI) à 39'27"
4. Team CSC (DAN) à 42'13"
5. Liquigas (ITA) à 42'35"
6. Silence-Lotto (BEL) à 56'32"
7. Quick Step (BEL) à 1h09'26"
8. Caisse d'Epargne (ESP) à 1h10'14"
9. Lampre (ITA) à 1h13'32"
10. Serramenti PVC Diquigiovanni-Androni Giocattoli (VEN) à 1h19'15"

(source: www.velo101.com)
avatar
Rémi
Fondateur'cycle


Masculin
Nombre de messages : 15954
Utilité du membre : 25
Points : 13788
Date d'inscription : 03/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Contador

Message par Rémi le Mar 27 Mai - 18:37

Il n'écrase rien ni personne depuis le départ du Giro, mais il s'affirme tout simplement comme le plus régulier. A 25 ans, Alberto Contador (Astana) a fait un pas de plus vers un sacre dans le Tour d'Italie hier en éliminant certains de ses adversaires dans le contre-la-montre du Plan de Corones. "L'objectif était de conserver le Maillot Rose et, si c'était possible, d'augmenter la différence : j'ai réussi les deux, a noté le coureur espagnol à l'arrivée au sommet du monstre trentinois. J'ai perdu du temps dans le dernier kilomètre car l'une de mes roues patinait sur le mauvais revêtement, mais je suis content du résultat." Désormais, Alberto Contador ne compte plus que deux adversaires à moins de deux minutes de lui au classement général : Riccardo Ricco deuxième à 41 secondes et Gilberto Simoni troisième à 1'21".

(source: www.velo101.com)
avatar
Rémi
Fondateur'cycle


Masculin
Nombre de messages : 15954
Utilité du membre : 25
Points : 13788
Date d'inscription : 03/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Actu Giro

Message par Rémi le Mar 27 Mai - 18:38

L'Italien Riccardo Ricco (Saunier Duval-Scott) a confirmé son statut de challenger en terminant hier 5ème de l'étape à 8 secondes d'Alberto Contador. "Je suis satisfait de mon résultat, a commenté le meilleur jeune de l'édition 2008 du Tour d'Italie. Dans le dernier kilomètre, je n'ai pas pu donner le maximum de moi-même en raison de ma roue arrière qui chassait un peu lorsque je me mettais en danseuse. Je crois que nous avons tous fait une belle étape, la preuve étant que les écarts ne sont pas énormes. Je félicite Pellizotti et Contador, qui ont été remarquables. Et je poursuis ma quête." Ricardo Ricco demeure le danger principal pour Alberto Contador. Avant les grandes étapes de montagne de vendredi et samedi, il ne possède que 41 secondes de retard sur un Maillot Rose dont il était parvenu à se détacher dimanche dans l'ascension du Passo Fedaia...

(source: www.velo101.com)

_________________
Contact (commercial ou autres) : actucycle.forum@gmail.com
Quelques rappels importants :
- Vous êtes sur un lieu public ;
- Vos messages sont enregistrés sur le forum pour une durée indéterminée ;
- Modérateurs et Administrateurs servent à la bonne ambiance du forum et pas forcément à faire la police.
avatar
Rémi
Fondateur'cycle


Masculin
Nombre de messages : 15954
Utilité du membre : 25
Points : 13788
Date d'inscription : 03/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Actu Giro

Message par Rémi le Mar 27 Mai - 18:38

Il avait annoncé vouloir finir le Giro en Rose à Milan. Et en s'imposant hier dans la redoutable étape du Plan de Corones, Franco Pellizotti (Liquigas) s'est réinvité dans la course à la victoire finale. "J'ai bien couru dans la première partie de l'ascension, puis j'ai donné tout ce que j'avais dans le final, a raconté l'ancien porteur du Maillot Rose. Je possède une bonne condition physique et j'ai bien l'intention de rendre la vie dure aux autres protagonistes du Giro. Je suis venu ici pour gagner et les prochaines étapes me donneront de nouvelles opportunités de me mettre en avant. De nombreuses ascensions nous attendent encore. Battre Contador sera possible si l'on y met tous du courage et les jambes." Franco Pellizotti occupe à présent le 5ème rang du classement général, à 2'05" d'Alberto Contador, à qui il a repris 22 secondes hier.

(source: www.velo101.com)

_________________
Contact (commercial ou autres) : actucycle.forum@gmail.com
Quelques rappels importants :
- Vous êtes sur un lieu public ;
- Vos messages sont enregistrés sur le forum pour une durée indéterminée ;
- Modérateurs et Administrateurs servent à la bonne ambiance du forum et pas forcément à faire la police.
avatar
Rémi
Fondateur'cycle


Masculin
Nombre de messages : 15954
Utilité du membre : 25
Points : 13788
Date d'inscription : 03/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Actu Giro

Message par Rémi le Mar 27 Mai - 18:39

1'23", c'est le temps concédé hier par Danilo Di Luca (LPR Brakes-Ballan) au Maillot Rose Alberto Contador. Le vainqueur sortant du Tour d'Italie affiche décidément une moins bonne forme que l'année passée. Face au chronomètre, dans la montée de l'Alpe di Pampeago, le verdict s'est voulu sans appel. Danilo Di Luca a terminé 9ème à 1'45" de Pellizotti au sommet, rétrogradant au classement général. Même constat pour le Russe Denis Menchov (Rabobank), 10ème à 1'49", qui n'a pas réussi à hisser son gabarit de rouleur dans les temps des meilleurs grimpeurs. Aujourd'hui, Di Luca et Menchov évoluent en 6ème et 7ème positions au classement général, à 2'18" et 2'47" du porteur du Maillot Rose Alberto Contador. Un écart qui n'est pas insurmontable mais ces secondes perdues pourraient être éliminatoires ces prochains jours.

(source: www.velo101.com)

_________________
Contact (commercial ou autres) : actucycle.forum@gmail.com
Quelques rappels importants :
- Vous êtes sur un lieu public ;
- Vos messages sont enregistrés sur le forum pour une durée indéterminée ;
- Modérateurs et Administrateurs servent à la bonne ambiance du forum et pas forcément à faire la police.
avatar
Rémi
Fondateur'cycle


Masculin
Nombre de messages : 15954
Utilité du membre : 25
Points : 13788
Date d'inscription : 03/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Andre Greipel

Message par Rémi le Mer 28 Mai - 19:05



C'est une drôle de dernière ligne droite qu'abordent à compter d'aujourd'hui les coureurs du Tour d'Italie. A l'heure de reprendre le vélo pour mettre le cap sur Milan, nul ne sait encore qui triomphera en Rose sur la plus haute marche du podium dimanche soir. A vrai dire, on ne devrait guère le savoir avant la toute dernière minute de course, tant les écarts demeurent infimes et les terrains à venir avantageant tantôt les uns, tantôt les autres des derniers prétendants à la victoire finale. A la sortie des Dolomites, c'est l'Espagnol Alberto Contador (Astana) qui possède la maille de leader du classement général. Mais avec 41 secondes d'avance sur Riccardo Ricco (Saunier Duval-Scott) et une condition physique un tantinet moins explosive que celle du Romagnol, rien ne semble acquis avant deux gigantesques étapes de montagne vendredi et samedi.

Déjà, chacun des favoris planche sur la tactique à mettre en place pour repousser le coureur espagnol dans ses derniers retranchements au quatrième week-end de course. Et il se murmure tout doucement que les Italiens Riccardo Ricco et Gilberto Simoni (Serramenti PVC Diquigiovanni-Androni Giocattoli), qui partageaient les mêmes couleurs l'an dernier, pourraient fort bien se liguer pour faire tomber Alberto Contador aux portes de Milan, où il leur faudra se présenter avec suffisamment d'avance pour rivaliser avec le Madrilène dans un dernier contre-la-montre à son avantage. Bref, les scénarios les plus enjoués occupent aujourd'hui les esprits des suiveurs avant un dénouement dont personne ne connaît vraiment l'issue. D'autant plus qu'il convient de ne pas enterrer des coureurs comme Bruseghin, Pellizotti, Di Luca et Menchov.

De toutes ces considérations, les sprinters n'ont que faire. Eux ne retiennent qu'une chose de ce parcours atypique entretenant le suspense jusqu'à la dernière goutte de sueur. Pour eux, la course se termine ce soir. La suite du tracé du Tour d'Italie, jusqu'à dimanche, ne leur permettra plus de s'exprimer, la parole étant successivement donnée aux puncheurs demain, aux grimpeurs vendredi et samedi, et aux rouleurs dimanche. Autant dire que les finisseurs ne voudront certainement pas passer à côté de la victoire d'étape dans une dix-septième journée de course se disputant entre Sondrio et Locarno (146 km). Reste que, au lendemain d'une seconde journée de repos, les mécaniques sont un peu grippées. Les jambes sont lourdes et des opportunités peuvent fort bien s'ouvrir pour les attaquants de la première heure, au nombre de trois cette fois-ci.

Mark Cavendish tient à récompenser son coéquipier Andre Greipel.

L'Italien Francesco Gavazzi (Lampre), le Français Yann Huguet (Cofidis) et le Russe Mikhail Ignatiev (Tinkoff Credit Systems) lancent l'échappée du jour au 7ème kilomètre. Aussitôt, le peloton se relève, laissant le trio amasser les minutes d'avance. Les trois échappés obtiennent ainsi 8'15" au meilleur de l'aventure, mais ne se feront guère d'illusions. En effet, rapidement, la tendance s'inverse. Les équipes de sprinters sont vigilantes et commencent très tôt à travailler derrière les hommes de tête. La différence se réduit à mesure que l'on s'approche du final. Seul un coureur de la trempe de Mikhail Ignatiev serait en mesure de résister au retour d'un peloton aussi déterminé. Et c'est d'ailleurs ce que tente de faire le Russe en abandonnant dans le final Francesco Gavazzi et Yann Huguet, à une vingtaine de kilomètres de l'arrivée à Locarno.

Mais Mikhail Ignatiev, aussi doué soit-il, ne parvient pas à endiguer à lui tout seul l'appétit vorace des équipes de sprinters, qui augmentent brutalement l'allure dans les derniers kilomètres. Le Russe est rejoint par la meute à 4 kilomètres de l'arrivée. C'est donc bel et bien à un dernier rush massif que vont assister les suiveurs du Tour d'Italie. Et par conséquent à une dernière confrontation entre Daniele Bennati (Liquigas) et Mark Cavendish (High Road), les deux monstres sacrés du sprint dans ce Giro. Les deux hommes abordent le dernier kilomètre roue dans roue, l'Italien ayant habilement pris position dans le sillage de son adversaire britannique, avec l'espoir de venir le déborder dans la dernière ligne droite. Mais ce qu'ignore Daniele Bennati, c'est que Mark Cavendish a d'autres projets que la victoire d'étape aujourd'hui.

Déjà récompensé par deux succès ces deux dernières semaines, Mark Cavendish tient à récompenser son coéquipier Andre Greipel (High Road) en lui permettant de sprinter pour son propre compte. L'Allemand lance le sprint dans la dernière ligne droite mais ne se relève plus. Dans son dos, son coéquipier britannique déborde d'insolence. A plusieurs reprises, en plein sprint, il se retourne pour toiser ses adversaires et juger de la faisabilité de la manœuvre. Finalement, Cavendish comprend qu'aucun sprinter ne parviendra à inquiéter Andre Greipel et, freinant volontairement son effort, offre le succès d'étape à son valeureux poisson-pilote. Impuissant, Daniele Bennati ne peut qu'assister au double succès de ses adversaires. Alberto Contador, serein, coupe la ligne d'arrivée au cœur du peloton, conservant le Maillot Rose de leader.

Demain jeudi, la dix-huitième étape se disputera entre Mendrisio et Varèse (182 km).

Classement 17ème étape :

1. Andre Greipel (ALL, High Road) les 146 km en 3h27'05"
2. Mark Cavendish (GBR, High Road) m.t.
3. Daniele Bennati (ITA, Liquigas) m.t.
4. Erik Zabel (ALL, Team Milram) m.t.
5. Assan Bazayev (KAZ, Astana) m.t.
6. Alexandre Usov (BLR, Ag2r La Mondiale) m.t.
7. Enrico Gasparotto (ITA, Barloworld) m.t.
8. Bram De Groot (PBS, Rabobank) m.t.
9. Alexander Serov (RUS, Tinkoff Credit Systems) m.t.
10. Nikolai Trussov (RUS, Tinkoff Credit Systems) m.t.

Classement général :

1. Alberto Contador (ESP, Astana) en 72h14'40"
2. Riccardo Ricco (ITA, Saunier Duval-Scott) à 41 sec.
3. Gilberto Simoni (ITA, Serramenti PVC Diquigiovanni-Androni Giocattoli) à 1'21"
4. Marzio Bruseghin (ITA, Lampre) à 2'00"
5. Franco Pellizotti (ITA, Liquigas) à 2'05"
6. Danilo Di Luca (ITA, LPR Brakes-Ballan) à 2'18"
7. Denis Menchov (RUS, Rabobank) à 2'47"
8. Emanuele Sella (ITA, CSF Group-Navigare) à 4'25"
9. Jurgen Van Den Broeck (BEL, Silence-Lotto) à 4'26"
10. Domenico Pozzovivo (ITA, CSF Group-Navigare) à 5'25"

Classement par points :

1. Daniele Bennati (ITA, Liquigas) 160 pt
2. Mark Cavendish (GBR, High Road) 106 pt
3. Riccardo Ricco (ITA, Saunier Duval-Scott) 105 pt
3. Emanuele Sella (ITA, CSF Group-Navigare) 103 pt
4. Paolo Bettini (ITA, Quick Step) 92 pt
6. Franco Pellizotti (ITA, Liquigas) 81 pt
7. Erik Zabel (ALL, Team Milram) 80 pt
8. Danilo Di Luca (ITA, LPR Brakes-Ballan) 66 pt
9. Alberto Contador (ESP, Astana) 63 pt
10. Marzio Bruseghin (ITA, Lampre) 50 pt

Classement de la montagne :

1. Emanuele Sella (ITA, CSF Group-Navigare) 127 pt
2. Vasili Kiryienka (BLR, Tinkoff Credit Systems) 28 pt
3. Fortunato Baliani (ITA, CSF Group-Navigare) 27 pt
4. Alessandro Bertolini (ITA, Serramenti PVC Diquigiovanni-Androni Giocattoli) 20 pt
5. Gabriele Bosisio (ITA, LPR Brakes-Ballan) 19 pt
6. Félix Cardeñas (COL, Barloworld) 19 pt
7. Franco Pellizotti (ITA, Liquigas) 17 pt
8. Joaquin Rodriguez (ESP, Caisse d'Epargne) 15 pt
9. Pablo Lastras (ESP, Caisse d'Epargne) 12 pt
10. José Rujano (VEN, Caisse d'Epargne) 12 pt

Classement des jeunes :

1. Riccardo Ricco (ITA, Saunier Duval-Scott) en 72h15'21"
2. Jurgen Van Den Broeck (BEL, Silence-Lotto) à 3'45"
3. Vincenzo Nibali (ITA, Liquigas) à 6'21"
4. Chris-Anker Sorensen (DAN, Team CSC) à 22'16"
5. Giovanni Visconti (ITA, Quick Step) à 29'21"
6. Matthew Lloyd (AUS, Silence-Lotto) à 37'22"
7. Francis De Greef (BEL, Silence-Lotto) à 45'14"
8. Morris Possoni (ITA, High Road) à 48'11"
9. Johannes Fröhlinger (ALL, Gerolsteiner) à 49'31"
10. Simon Spilak (SLO, Lampre) à 57'13"

Classement par équipes :

1. CSF Group-Navigare (IRL) en 215h36'07"
2. Astana (LUX) à 24'02"
3. LPR Brakes-Ballan (SUI) à 39'31"
4. Team CSC (DAN) à 42'17"
5. Liquigas (ITA) à 42'35"
6. Silence-Lotto (BEL) à 56'36"
7. Quick Step (BEL) à 1h09'30"
8. Caisse d'Epargne (ESP) à 1h10'18"
9. Lampre (ITA) à 1h13'36"
10. Serramenti PVC Diquigiovanni-Androni Giocattoli (VEN) à 1h19'15"

(source: www.velo101.com)
avatar
Rémi
Fondateur'cycle


Masculin
Nombre de messages : 15954
Utilité du membre : 25
Points : 13788
Date d'inscription : 03/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Andre Greipel

Message par Rémi le Jeu 29 Mai - 13:12

Le sprinter allemand Andre Greipel (High Road), qui occupe tout de même le deuxième rang mondial derrière Damiano Cunego au classement ProTour, a bénéficié hier de la clémence de son coéquipier Mark Cavendish pour remporter une étape du Tour d'Italie. "Mark a été grand mais chez High Road il n'est pas le seul à pouvoir gagner, a déclaré Andre Greipel. Je sais comment gagner ce genre de sprint. Je suis sorti de la dernière courbe à toute vitesse. J'étais devant et je me suis dit que j'allais finir le travail. Cette victoire mérite cependant d'être partagée avec mes coéquipiers car personne n'a réussi à nous dépasser dans le final." Il s'agit en tout cas d'un premier succès de grande valeur pour Andre Greipel, vainqueur du Tour Down Under en début de saison puis placé du côté du Tour de Géorgie ou des semi-classiques flamandes.

(source: www.velo101.com)
avatar
Rémi
Fondateur'cycle


Masculin
Nombre de messages : 15954
Utilité du membre : 25
Points : 13788
Date d'inscription : 03/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Riccardo Ricco

Message par Rémi le Jeu 29 Mai - 13:13

Deuxième du classement général à 41 secondes d'Alberto Contador, le Romagnol Riccardo Ricco (Saunier Duval-Scott) est légèrement souffrant. Il a beaucoup toussé hier, craignant un début de bronchite. "Cette journée n'a pas été bonne pour moi, a confié le coureur italien hier soir. J'ai toussé toute la nuit et encore durant l'étape. Nous payons le mauvais temps des dernières étapes. J'espère que tout ira déjà mieux demain et pour les jours suivants surtout. Je me situe à 41 secondes de Contador et je pense avoir quelques opportunités pour essayer d'effacer ce retard. Tout le monde me dit de récupérer au moins deux minutes sur Contador en vue du contre-la-montre de Milan. C'est donc mon objectif, le Maillot Rose est encore possible pour moi ! Nous sommes des hommes et non des robots. On peut tous encore avoir des faiblesses jusque là !"

(source: www.velo101.com)
avatar
Rémi
Fondateur'cycle


Masculin
Nombre de messages : 15954
Utilité du membre : 25
Points : 13788
Date d'inscription : 03/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Alberto Contador

Message par Rémi le Jeu 29 Mai - 13:17




A trois jours de l'arrivée du Tour d'Italie dans les rues de Milan, l'Espagnol Alberto Contador (Astana) ne craint pas les alliances entre Italiens dans les derniers cols du parcours. Depuis plusieurs jours pourtant, on entend parler de ligues italiennes contre le porteur du Maillot Rose, plus aucun étranger ne s'étant adjugé le Giro depuis la victoire du Russe Pavel Tonkov en 1996. "On peut parler de beaucoup d'alliances mais, sur la route, chacun défend ses intérêts, a répondu avec piquant Alberto Contador. Croyez-vous qu'il plaise à Danilo Di Luca de voir gagner Riccardo Ricco ou vice-versa ?" Le Madrilène a également admis avoir souffert de quelques problèmes allergiques, mais rien de grave, au cours de l'étape d'hier. A présent, Contador regarde vers les hautes cimes à venir demain et après-demain, lesquelles seront décisives.

(source: www.velo101.com)
avatar
Rémi
Fondateur'cycle


Masculin
Nombre de messages : 15954
Utilité du membre : 25
Points : 13788
Date d'inscription : 03/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Actu Giro

Message par Rémi le Jeu 29 Mai - 13:18

On ne l'avait pas beaucoup vu depuis le départ du Giro en Sicile. Enfin, le Russe Mikhail Ignatiev (Tinkoff Credit Systems) s'est dévoilé hier en s'échappant longuement entre Sondrio et Locarno. Auteur d'une fugue de 135 kilomètres vers la Suisse, le Russe n'a été rejoint qu'à 4000 mètres du but. "C'était très important pour moi de bien faire aujourd'hui, surtout pour le moral, a déclaré Mikhail Ignatiev. J'ai beaucoup puisé dans mes réserves au cours des deux dernières semaines, tout ça parce que ma condition physique n'était pas des meilleures. En m'échappant dans cette dix-septième étape, j'ai voulu me tester et les sensations ont été bonnes. L'étape à venir sera encore une étape correspondant à mes caractéristiques. Mais je regarde aussi vers le dernier contre-la-montre de Milan, dans lequel j'aimerais m'illustrer."

(source: www.velo101.com)

_________________
Contact (commercial ou autres) : actucycle.forum@gmail.com
Quelques rappels importants :
- Vous êtes sur un lieu public ;
- Vos messages sont enregistrés sur le forum pour une durée indéterminée ;
- Modérateurs et Administrateurs servent à la bonne ambiance du forum et pas forcément à faire la police.
avatar
Rémi
Fondateur'cycle


Masculin
Nombre de messages : 15954
Utilité du membre : 25
Points : 13788
Date d'inscription : 03/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Actu Giro

Message par Rémi le Jeu 29 Mai - 13:18

C'est une dix-huitième étape pour le moins atypique que proposent aujourd'hui les organisateurs du Giro. Entre Mendrisio, en Suisse, et Varèse (147 km), les coureurs auront l'occasion de découvrir les circuits des Championnats du Monde 2008 et 2009 ! L'étape démarrera en effet par une boucle de 13,4 kilomètres dans Mendrisio avant de rallier Varèse pour deux tours du circuit de 17,4 kilomètres au programme des prochains Mondiaux. Une étape pour puncheurs, qui s'achèvera pratiquement en côte, sur la ligne d'arrivée des prochains Championnats du Monde italiens.

(source: www.velo101.com)

_________________
Contact (commercial ou autres) : actucycle.forum@gmail.com
Quelques rappels importants :
- Vous êtes sur un lieu public ;
- Vos messages sont enregistrés sur le forum pour une durée indéterminée ;
- Modérateurs et Administrateurs servent à la bonne ambiance du forum et pas forcément à faire la police.
avatar
Rémi
Fondateur'cycle


Masculin
Nombre de messages : 15954
Utilité du membre : 25
Points : 13788
Date d'inscription : 03/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Jens Voigt

Message par Rémi le Ven 30 Mai - 17:53

Il règne un parfum de Championnat du Monde ce matin au départ de la dix-huitième étape du Giro. Un drôle de parfum pour une fin de mois de mai, suscitée par l'organisation fort originale d'une étape entre les deux prochaines cités organisatrices des Mondiaux de cyclisme sur route. Fin septembre, les Championnats du Monde seront disputés à Varèse, en Italie, avant de se déplacer une vingtaine de kilomètres plus loin en 2009, puisque c'est à Mendrisio, en Suisse, que seront confiés les Mondiaux suivants. L'occasion était trop belle pour les organisateurs du Tour d'Italie de promouvoir les deux communes en offrant aux concurrents une inédite séance de reconnaissance des deux circuits mondiaux en une seule et même étape. Voilà le programme de l'étape du jour, dessinée sur 147 kilomètres entre Mendrisio et Varèse.

A cette occasion, même le ciel a revêtu ses couleurs arc-en-ciel. Averses et éclaircies ont décidé de marquer la journée, qui démarre par un premier tour de 13,4 kilomètres à Mendrisio. Cette première reconnaissance inspire les prétendants au titre de champion du monde. Et le Toscan Paolo Bettini (Quick Step), double tenant du titre, se doit d'être de la partie aujourd'hui. Il se glisse dès le 10ème kilomètre dans l'échappée du jour, aux côtés de onze concurrents : Mauricio Ardila (Rabobank), Daniele Bennati (Liquigas), Gabriele Bosisio (LPR Brakes-Ballan), Félix Cardeñas (Barloworld), Rinaldo Nocentini (Ag2r La Mondiale), Alan Perez (Euskaltel-Euskadi), Joaquin Rodriguez (Caisse d'Epargne), Simon Spilak (Lampre), Nikolay Trusov (Tinkoff Credit Systems), Giovanni Visconti (Quick Step) et Jens Voigt (Team CSC).

L'échappée du jour a de l'allure avec à son bord le double champion du monde (Paolo Bettini), mais aussi deux anciens porteurs du Maillot Rose sur cette 91ème édition du Giro (Giovanni Visconti et Gabriele Bosisio), le sprinter trois fois lauréat et leader du classement par points (Daniele Bennati) et des animateurs de la trempe de Rinaldo Nocentini, Joaquin Rodriguez et Jens Voigt. Que rêver de mieux dans une étape aussi insolite que celle proposée ce jour ? Le peloton a du respect pour les hommes qui occupent la tête de course, et accepte de déléguer un bon de sortie aux douze attaquants de la
première heure, permettant aux hommes de tête de s'octroyer progressivement une demi-douzaine de minutes d'avance. A mesure que l'on approche de Varèse, il devient clair que la victoire d'étape se jouera à douze.

Jens Voigt livre un de ces numéros dont lui seul a le secret.

Voilà donc nos douze animateurs du jour aux portes de la cité italienne. Là, il reste aux hommes de tête à découvrir le circuit des prochains Championnats du Monde dans une configuration course. Deux boucles de 17,4 kilomètres sont au programme, avec l'ascension de la côte des Ronchi, une montée de 3 kilomètres à 4,6 % située peu avant la ligne d'arrivée. C'est sur ce circuit mondial que vont se départager Ardila, Bennati, Bettini, Bosisio, Cardeñas, Nocentini, Perez, Rodriguez, Spilak, Trusov, Visconti et Voigt. Mais pour l'Allemand Jens Voigt, il n'est pas question d'attendre le final. Courageux et audacieux, le redoutable rouleur germanique démarre avant le premier passage sur la ligne d'arrivée, à quelques 35 kilomètres du but. Il se lance alors dans un long numéro solitaire, pris en chasse par ses anciens compagnons de fugue.

Le plus malheureux de tous demeure Paolo Bettini, battu dans une étape qui l'inspirait tout particulièrement, et décidément incapable de s'imposer vêtu du maillot arc-en-ciel sur les routes du Giro. Le Toscan s'incline encore aujourd'hui, mais il n'aura pas manqué de panache. Le peloton, lui, franchit la ligne d'arrivée avec un retard de 7'51". Histoire de rappeler qu'après cette journée disputée sous le signe des Championnats du Monde, se profilent trois dernières étapes décisives dans la lutte opposant les derniers favoris à la victoire dans le Giro. Dès demain, les coureurs retrouveront les hauts sommets italiens pour une explication fort attendue entre les meilleurs. Avant le dernier week-end de course, l'Espagnol Alberto Contador (Astana) conserve le Maillot Rose de leader, talonné par les grimpeurs italiens Riccardo Ricco et Gilberto Simoni.

Demain vendredi, la dix-neuvième étape se déroulera entre Legnano et Presolana-Monte Pora (228 km).

Classement 18ème étape :

1. Jens Voigt (ALL, Team CSC) les 147 km en 3h22'46" (42,3 km/h)
2. Giovanni Visconti (ITA, Quick Step) à 1'07"
3. Rinaldo Nocentini (ITA, Ag2r La Mondiale) m.t.
4. Gabriele Bosisio (ITA, LPR Brakes-Ballan) m.t.
5. Daniele Bennati (ITA, Liquigas) à 2'04"
6. Paolo Bettini (ITA, Quick Step) m.t.
7. Félix Cardeñas (COL, Barloworld) m.t.
8. Alan Perez (ESP, Euskaltel-Euskadi) m.t.
9. Mauricio Ardila (COL, Rabobank) m.t.
10. Joaquin Rodríguez (ESP, Caisse d'Epargne) à 2'06"

Classement général :

1. Alberto Contador (ESP, Astana) en 75h45'17"
2. Riccardo Ricco (ITA, Saunier Duval-Scott) à 41 sec.
3. Gilberto Simoni (ITA, Serramenti PVC Diquigiovanni-Androni Giocattoli) à 1'21"
4. Marzio Bruseghin (ITA, Lampre) à 2'00"
5. Franco Pellizotti (ITA, Liquigas) à 2'05"
6. Danilo Di Luca (ITA, LPR Brakes-Ballan) à 2'18"
7. Denis Menchov (RUS, Rabobank) à 2'47"
8. Emanuele Sella (ITA, CSF Group-Navigare) à 4'25"
9. Jurgen Van Den Broeck (BEL, Silence-Lotto) à 4'26"
10. Domenico Pozzovivo (ITA, CSF Group-Navigare) à 5'25"

Classement par points :

1. Daniele Bennati (ITA, Liquigas) 180 pt
2. Mark Cavendish (GBR, High Road) 106 pt
3. Paolo Bettini (ITA, Quick Step) 106 pt
4. Riccardo Ricco (ITA, Saunier Duval-Scott) 105 pt
5. Emanuele Sella (ITA, CSF Group-Navigare) 103 pt
6. Franco Pellizotti (ITA, Liquigas) 81 pt
7. Erik Zabel (ALL, Team Milram) 80 pt
8. Danilo Di Luca (ITA, LPR Brakes-Ballan) 66 pt
9. Alberto Contador (ESP, Astana) 63 pt
10. Gabriele Bosisio (ITA, LPR Brakes-Ballan) 52 pt

Classement de la montagne :

1. Emanuele Sella (ITA, CSF Group-Navigare) 127 pt
2. Vasili Kiryienka (BLR, Tinkoff Credit Systems) 28 pt
3. Fortunato Baliani (ITA, CSF Group-Navigare) 27 pt
4. Alessandro Bertolini (ITA, Serramenti PVC Diquigiovanni-Androni Giocattoli) 20 pt
5. Gabriele Bosisio (ITA, LPR Brakes-Ballan) 19 pt
6. Félix Cardeñas (COL, Barloworld) 19 pt
7. Franco Pellizotti (ITA, Liquigas) 17 pt
8. Joaquin Rodriguez (ESP, Caisse d'Epargne) 17 pt
9. Pablo Lastras (ESP, Caisse d'Epargne) 12 pt
10. José Rujano (VEN, Caisse d'Epargne) 12 pt

Classement des jeunes :

1. Riccardo Ricco (ITA, Saunier Duval-Scott) en 75h45'58"
2. Jurgen Van Den Broeck (BEL, Silence-Lotto) à 3'45"
3. Vincenzo Nibali (ITA, Liquigas) à 6'21"
4. Chris-Anker Sorensen (DAN, Team CSC) à 22'16"
5. Giovanni Visconti (ITA, Quick Step) à 22'25"
6. Matthew Lloyd (AUS, Silence-Lotto) à 37'22"
7. Francis De Greef (BEL, Silence-Lotto) à 45'14"
8. Morris Possoni (ITA, High Road) à 48'11"
9. Johannes Fröhlinger (ALL, Gerolsteiner) à 49'31"
10. Simon Spilak (SLO, Lampre) à 53'03"
Classement complet

Classement par équipes :

1. CSF Group-Navigare (IRL) en 226h07'58"
2. Astana (LUX) à 24'02"
3. LPR Brakes-Ballan (SUI) à 32'47"
4. Team CSC (DAN) à 34'26"
5. Liquigas (ITA) à 36'48"
6. Silence-Lotto (BEL) à 56'36"
7. Quick Step (BEL) à 56'39"
8. Caisse d'Epargne (ESP) à 1h04'33"
9. Lampre (ITA) à 1h09'26"
10. Serramenti PVC Diquigiovanni-Androni Giocattoli (VEN) à 1h19'15"

(source: www.velo101.com)
avatar
Rémi
Fondateur'cycle


Masculin
Nombre de messages : 15954
Utilité du membre : 25
Points : 13788
Date d'inscription : 03/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Actu Giro

Message par Rémi le Ven 30 Mai - 18:04

Quatre mois avant les Championnats du Monde de Varèse, l'Allemand Jens Voigt (Team CSC) a pris ses marques en s'adjugeant avec la manière la dix-huitième étape du Giro hier. Sous la pluie, le coureur a pris part à l'échappée du jour dès le départ avant de boucler seul devant les 35 derniers kilomètres sur le circuit des Mondiaux 2008. "J'ai donné tout ce que j'avais et tout s'est heureusement bien goupillé, a raconté Jens Voigt à l'arrivée. Je savais juste que si j'arrivais pour la gagne avec Bettini ou Bennati, ils me battraient au sprint. Mon unique chance de gagner cette étape était d'attaquer loin avant la ligne d'arrivée et de durcir la course autant que je le pouvais. J'y suis allé complètement à l'instinct. Je savais que ce serait tout ou rien. Ca a été un Giro long et rigoureux, c'est plaisant de le finir sur une victoire d'étape."

(source: www.velo101.com)

_________________
Contact (commercial ou autres) : actucycle.forum@gmail.com
Quelques rappels importants :
- Vous êtes sur un lieu public ;
- Vos messages sont enregistrés sur le forum pour une durée indéterminée ;
- Modérateurs et Administrateurs servent à la bonne ambiance du forum et pas forcément à faire la police.
avatar
Rémi
Fondateur'cycle


Masculin
Nombre de messages : 15954
Utilité du membre : 25
Points : 13788
Date d'inscription : 03/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Actu Giro

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum